IFAO

Mémoires publiés par les membres de l’Institut français d’archéologie orientale 144 Anonyme (non vérifié) 06/21/2021
Palais et Maisons du Caire II

Sur les 600 palais et maisons recensés par les savants de l’Expédition d’Égypte en 1800, il en subsistait 29 en 1970, inscrits à l’Inventaire des monuments historiques. Si certains de ces palais ont été remarquablement restaurés, comme celui de l’émir Ṭāz ou la maison Harawî, d’autres ont continué à se dégrader et certains sont aujourd’hui disparus. Les plans et photographies qui en subsistent ont acquis de ce fait une valeur inestimable. L’Ifao a décidé de rééditer progressivement cet ouvrage pionnier, publié entre 1970 et 1983.

Auteur publication
Date de publication
Recherches d’archéologie, de philologie et d’histoire 45Religions 45 Anonyme (non vérifié) 06/07/2021
Écrire, initier et transmettre

La Ḥāfiẓiyya est une confrérie soufie de taille modeste, installée dans le sud du gouvernorat de Giza depuis le XIX siècle. Cette petite confrérie, affiliée à la Ḫalwatiyya,  confrérie plus ancienne et aujourd’hui l’une des plus importantes d’Égypte, contribue à l’organisation de la vie religieuse locale par ses pèlerinages et ses rassemblements. La famille de son cheikh fondateur, ʿAbd al-Ḥāfiẓ (m.

Auteur publication
Identité locale et tradition confrérique dans la Ḥāfiẓiyya Ḫalwatiyya, une confrérie soufie de Moyenne-Égypte (XIXe et XXe siècles)
Date de publication
Collection
Bulletin critique des Annales islamologiques 35 Anonyme (non vérifié) 05/31/2021
Bulletin critique des Annales islamologiques 35

Le Bulletin critique des Annales islamologiques (BCAI) vise à rendre compte de toute publication intéressant les études arabes et islamiques dans les divers domaines : langue et littérature arabes ; islamologie ; philosophie ; histoire ; histoire des sciences et des techniques ; anthropologie et sciences sociales ; arts et archéologie. Le BCAI est conçu et préparé par l’équipe Islam médiéval de l’UMR 8167 Orient Méditerranée du Cnrs. Il est mis en page et mis en ligne par l’Ifao.

Auteur publication
Date de publication
Kôm el-Khilgan
La nécropole prédynastique
Date de publication

La nécropole prédynastique de Kôm el-Khilgan (Delta oriental) a fait l’objet de quatre campagnes de fouille, de 2002 à 2005, dans le cadre des chantiers de l’Ifao. Plusieurs sondages ont été réalisés qui ont permis de mettre au jour un ensemble funéraire du plus grand intérêt pour mieux comprendre les grands changements culturels qui se sont produits au IV millénaire en Égypte. Deux cent trente-neuf tombes ont été fouillées, qui présentent clairement deux ensembles différents par leur mode d’inhumation et leur matériel funéraire.

Cairo in Chicago
Cairo Street at the World's Columbian Exposition of 1893
Collection
Date de publication
Auteur publication

Built as a temporary structure and made of ephemeral materials, “Cairo Street” had a dual nature. On the one hand it was a purely scientific installation, a piece of anthropology. On the other, it became the most popular entertainment venue at the World’s Columbian Exposition of Chicago (1893), a place where “people went wild with excitement”. Far from being a copy of any actual street, it was an assemblage of authentic architectural elements put together in such a way as to conjure up the atmosphere of the Arab-Islamic metropolis, the city of the Thousand and One Nights.

Dendara. La Porte d'Hathor
Collection
Date de publication
Auteur publication

À Dendara, trois portes monumentales donnent accès respectivement aux domaines d’Hathor, d’Horus d’Edfou et d’Isis. Diverses cérémonies se déroulaient à proximité de ces édifices où la population profane pouvait s’approcher au plus près de l’enceinte sacrée.La Porte d’Hathor ouvrant sur le domaine de la déesse constitue l’ultime témoignage architectural d’un site dont les archives remontent au temps de Khéops. Elle fut édifiée sous les règnes de Domitien et de Trajan (81-117 apr. J.-C.).

Primordial History, Print Capitalism, and Egyptology in Nineteenth-Century Cairo
Muṣṭafā Salāma al-Naǧǧārī’s. The Garden of Ismail’s Praise
Date de publication
Auteur publication

How old is the world? This question was a central problem for Muslims, Christians, and Jews in the face of the new scientific discoveries in the nineteenth century. This book introduces the answer from a Muslim point of view, outside of official institutions. The extended introduction – a microhistory in the Middle East – explores the life and œuvre of a forgotten Egyptian intellectual and poet, Muṣṭafā Salāma al-Naǧǧārī (d. 1870). Next, A. Mestyan provides the English translation and Arabic transcription of the surviving fragments of al-Naǧǧārīʼs manuscript, .

Kôm Ombo II
Les inscriptions de la salle médiane et des chapelles annexes (chambre d’introduction des offrandes, chambre de l’inondation, laboratoire)
Collection
Date de publication

Kôm Ombo II publie le décor de la salle médiane (PM VI, 186, salle C) et de ses annexes, au nord la chambre d’introduction des offrandes (PM VI, 186 [1]) et au sud, la chambre de l’inondation et le laboratoire (PM VI, 186 [2 et 3]). Les travaux épigraphiques ont été réalisés sous la direction de Shafia Bedier et Françoise Labrique par une équipe réunissant des membres des universités égyptienne et allemande de Ayn Chams et de Cologne. 

Textes arabes et études islamiques 55 Anonyme (non vérifié) 03/14/2021
The Interpreter of Secrets

Based on a study of twelve Arabic manuscripts, is a critical edition of the entire surviving corpus of the poetry of Muḥammad ibn Abī al-Hasan al-Bakrī (930-994/1524-1586), a leading jurist, Sufi, and literary figure in sixteenth-century Cairo. The texts of the poems are accompanied by a critical apparatus including all of the plausible variant readings and alternative versions of the poems. Al-Bakrī was a major literary figure, and his Sufi poetry belongs to a tradition that draws on the work of poets such as Ibn al-Fāriḍ, Ibn al-ʿArabī, al-Būṣīrī, and ʿAlī Wafā.

Auteur publication
The Dīwān of Šayḫ Muḥammad b. Abī al-Ḥasan al-Bakrī
Date de publication
Bibliothèque générale 63 Anonyme (non vérifié) 02/22/2021
La porte d'Amon. Le deuxième pylône de Karnak I

La porte du deuxième pylône du temple d’Amon constitue une des réalisations les plus monumentales des Ptolémées à Karnak. Construite au début de l’époque ptolémaïque, elle fut décorée sous trois rois successifs. Ptolémée IV Philopator n’eut le temps que d’appliquer son nom sur la porte basse avant que n’éclate la révolte thébaine. Après avoir rétabli l’ordre, Ptolémée VI Philométor décora en un premier temps la façade de la porte de scènes d’offrandes au dieu Amon. Une douzaine d’années plus tard, c’est le passage intérieur de la porte qui fut gravé.

Auteur publication
Études et relevé épigraphique (Ka2Pyln nos 1-33)
Date de publication