Peeters publishers

Le double voyage : Paris‐Athènes (1945‐1975)
Date de publication
Auteur publication

Les années 1945-1975 représentent un sommet dans les échanges culturels franco-grecs, en dépit – ou peut-être justement à cause – des crises successives que connaît la Grèce durant cette période, depuis la guerre civile (1944-1949) jusqu’à la dictature militaire (1967-1974). Le Paris de l’après-guerre exerce encore un attrait incontesté sur les élites intellectuelles et artistiques grecques, qui y trouvent à la fois un refuge contre l’arbitraire qui règne dans leur pays et une ouverture sur la modernité.

L’Artémision
Tome I. L’histoire des fouilles et le temple hellénistique
Date de publication

Le principal sanctuaire d’Artémis de Délos est associé à celui d’Apollon. Th. Homolle y entreprit des fouilles en 1878 mettant au jour deux temples imbriqués, un autel, un portique coudé et un ensemble de sculptures archaïques comprenant plusieurs korès. Ses travaux furent poursuivis par F. Courby, qui comprit que le temple archaïque était conservé dans le temple hellénistique, et par R. Vallois, qui fut le premier à définir les limites de l’Artémision et à en écarter l’édifice dans lequel fut par la suite reconnu le Pythion.

Pontica varia
Poleis e città, culti e rappresentazioni religiose, thiasoi orfici, organizzazione del commercio, «giustizia privata» nella periferia nord-orientale del mondo greco (secoli VII-IV a.C.)
Date de publication
Auteur publication

I risultati degli scavi condotti durante 120 anni da archeologi russi e ucraini nei siti delle antiche colonie greche del Mar Nero settentrionale, come anche sporadiche scoperte fortuite fatte negli stessi luoghi, costituiscono un immenso materiale per ricerche su vari aspetti sia delle poleis di una periferia coloniale non-mediterranea, che era in contatto con nomadi scitici, sia del mondo greco in generale. In tali ricerche si inserisce il presente libro.

Bulletin de Correspondance Hellénique
144.2 (2020)
Date de publication
Egyptian cults and sanctuaries on Delos
Collection
Date de publication
Auteur publication

Renowned to this day for its Sanctuary of Apollo, the island of Delos was a flourishing trading port in antiquity that drew both Greeks and foreigners to its shores for commercial purposes. Many exotic deities – some hailing from the east and others, introduced by the Italian community, from the west – were worshipped on the island.

Cultes et sanctuaires égyptiens à Délos
Collection
Date de publication
Auteur publication

Demeurée célèbre jusqu’à nos jours pour son sanctuaire d’Apollon, l’île de Délos était dans l’Antiquité un port de commerce florissant qui accueillait, aux côtés des Grecs, beaucoup d’étrangers attirés par les affaires. De nombreuses divinités exotiques y étaient vénérées, certaines d’origine orientale, d’autres venues d’Occident avec la communauté des Italiens.

Souvenirs des Cyclades
Collection
Date de publication
Auteur publication

Avant-propos de Fr. et R. Etienne

Palais sans archives, archives sans palais

Palais, archives et territoires en Orient et en Égée

Collection
Date de publication
Auteur publication
Les Italiens à Délos
Collection
Date de publication
Auteur publication

Au cours du IIe s. et jusqu’au début du Ier s. av. J.-C., l’île de Délos, siège du plus grand port de transit de Méditerranée orientale, accueille de nombreux commerçants italiens qui prospèrent durant une cinquantaine d’années au sein de la population cosmopolite. Grâce aux multiples édifices, statues, peintures et inscriptions mis au jour depuis 1873 par l’École française d’Athènes, il est possible de retracer à grands traits la vie de cette communauté aussi variée qu’influente. Tout commence en 167 av. J.-C.

The Italians on Delos
Collection
Date de publication
Auteur publication

During the second century and into the early first century BC, the island of Delos was home to the largest port of transit in the eastern Mediterranean. As such, it welcomed many Italian traders who prospered among its cosmopolitan population for some fifty or so years. The many buildings, statues, paintings and inscriptions unearthed since 1873 by the French School at Athens have made it possible to trace out the life of this disparate yet influential community. It all began in 167 BC as part of the Roman conquest of the eastern Mediterranean.