Pompéi, ADéVol - Italie

Adevol

Adapter Décor et Volume (ADéVol)

La mission ADéVol s’intéresse aux décors peints et stuqués ne possédant pas de zone supérieure, afin de comprendre les spécificités de cette structure bipartite, et ses raisons, architecturales en particulier. Il est acquis que la paroi est divisée horizontalement en trois zones qui correspondent aux trois pontate successives nécessaires pour peindre un mur. Elles sont simplement nommées zone inférieure, zone principale et zone supérieure. L’étude s’appuie sur la classification en « quatre styles pompéiens » établie par A. Mau, en 1892, à partir des découvertes à Pompéi, et largement discutée depuis lors. Le but de cette recherche est d’améliorer la compréhension et les méthodes de restitution des enduits pariétaux décorés, retrouvés à l’état fragmentaire dans le monde romain, entre le IIe siècle av. J.-C. et le Ier siècle apr. J.-C.

En 2019 et 2020 la mission a commencé à cataloguer les compositions décoratives de ce type dans les régions I, II, VI et IX de Pompéi, ce qui a permis d’enregistrer 41 décors. Les premiers résultats permettent d’identifier et de caractériser plusieurs spécificités concernant les systèmes décoratifs et l’organisation de la journée de travail. Ainsi, il est possible d’affirmer que les décors ne possédant pas de zone supérieure appartiennent majoritairement au IVe style et en moindre mesure au IIIe style. Ils sont exécutés rapidement, sans qu’il y ait systématiquement de journée de travail entre la zone inférieure et la zone principale. Dans le cas de décor plus complexe avec des scènes figurées, l’exécution est rapide mais maîtrisée : les peintres ne prennent pas forcément le temps de masquer les traces laissées dans l’enduit frais.

Le programme ADéVol s’insère dans l’axe 2, du Centre Jean Bérard, « Espaces, économie et artisanat dans les cités vésuviennes ».

Responsable d’opération :

Ophélie Vauxion, chercheure associée au Centre Jean Bérard (USR 3133, CNRS-EFR).

Localisation