Nadine Cherpion   ( : 057693552)
Le dessinateur Cherubini et la Grammaire de Champollion
Date de publication
Auteur publication

Les épreuves de la Grammaire de Champollion (3 fasc., 1836-1841), conservées à l’Ifao, constituent l’étape intermédiaire entre le manuscrit original de l’auteur, aujourd’hui à la Bibliothèque nationale de France, et l’ouvrage imprimé. De la main de Cherubini en ce qui concerne le dessin des hiéroglyphes, elles sont riches d’intérêt pour l’histoire de l’imprimerie et, outre une valeur sentimentale pour l’égyptologie, elles ont une réelle valeur artistique.

La tombe d'Inherkhâouy (TT 359) à Deir el-Medina. 2 vol.
Date de publication

La tombe du Chef d’Équipe dans la Place de Vérité Inherkhâouy, décorée sous Ramsès IV, compte parmi les sépultures bien connues de la rive gauche de Thèbes, car c’est l’une des rares à être ouvertes au public sur le site de Deir el-Medina, où vécurent et furent enterrés les artistes et artisans de la Vallée des Rois ; en outre, une liste de rois figurant dans le premier caveau a contribué à la célébrité du monument parmi les spécialistes.Le rapport que Bernard Bruyère a consacré en 1933 à la tombe d’Inherkhâouy étant épuisé depuis longtemps, et les photographies données par le fouilleur con

Le tombeau de Pétosiris à Touna el-Gebel. Relevé photographique
Date de publication

Parallèlement à la réimpression anastatique du livre de G. Lefebvre consacré au tombeau de Pétosiris en Moyenne Égypte, étude scientifiquement irréprochable mais limitée aux textes, est proposée dans ce volume une couverture photographique du décor de l'édifice, destinée à rendre justice à ce monument tout à fait exceptionnel sur le plan de l'histoire de l'art ; la qualité des bas-reliefs, la richesse du symbolisme et l'étonnante symbiose des styles pharaonique, grec et perse à l'extrême fin du IVe siècle av. J.-C. en sont les principales caractéristiques.

Deux tombes de la XVIIIᵉ dynastie à Deir el-Médina
Date de publication
Auteur publication

Les tombes 340 et 354 du village des ouvriers de Deir al-Medina étaient les dernières tombes inédites de la XVIIIe dynastie de ce secteur de la nécropole thébaine. Le présent ouvrage comble cette lacune en présentant, à l’aide d’une riche illustration, une étude détaillée de ces deux sépultures: situation, architecture, décors, textes et critères de datation.

Le mastaba de Khentika. Tombeau d’un gouverneur de l’oasis à la fin de l’Ancien Empire. Mastaba III. Balat V - 2 vol.
Date de publication

Étude du mastaba de Khentika, gouverneur de l’oasis à la fin de la IVᵉ dynastie. Il s’agit de l’un des grands tombeaux du site de Qila‘ al-Dabba, nécropole antique du site urbain de ‘Ayn-Asil, près du village actuel de Balat, dans l’oasis de Dakhla.