Programme

Moines autour de la Méditerranée (2012 - 2016)

Étudier la mobilité et de la circulation des moines, la transmission des idées monastiques, les influences réciproques et les échanges d’expérience entre différents milieux monastiques de la Méditerranée à l’époque antique tardive et au Moyen Âge est au cœur de ce programme. Il s’adresse aux historiens, historiens de l’art, philologues et archéologues qui travaillent sur le monachisme dans les différentes régions de la Méditerranée, tant en Orient qu’en Occident, et durant un long Moyen-Âge (du iveau xves.).

Les conflits d'archives en Europe, XIVe-XXIe siècles (2012 - 2016)

Les archives sont devenues un objet d’étude et d’enquête à la croisée de plusieurs disciplines, l’archivistique, le droit et l’anthropologie notamment. Étroitement liée à l’évolution des rapports à l’écrit, leur histoire est de plus en plus souvent envisagée comme celle d’institutions complexes, façonnées, transformées et utilisées par des autorités politiques, administratives ou policières, ainsi que par des individus (archivistes, historiens, généalogistes, citoyens) poursuivant des intérêts divers, parfois contradictoires.

Paysages sonores et espaces urbains de la Méditerranée ancienne (2012 - 2016)

L’historiographie du monde musical antique est fragmentée. La compréhension est parfois difficile entre musicologues, archéologues, archéo-musicologues et historiens des sociétés anciennes, spécialistes que leurs connaissances techniques et chronologiques séparent autant qu’elles les rassemblent. Un colloque récent consacré au Statut du musicien dans la Méditerranée ancienne : Égypte, Mésopotamie, Grèce, Rome (2008 IFAO / univ. Lyon 2), a cependant montré l’intérêt d’un dialogue entre les différents spécialistes, ainsi que d’une perspective diachronique ample.

Des espaces et des rites : pour une archéologie du culte dans les sanctuaires du monde méditerranéen (2012 - 2016)

Ce programme propose un cadre et des opportunités d’échanges autour de réflexions récurrentes rencontrées par les diverses équipes qui travaillent sur les contextes rituels (lieux de culte et nécropoles) dans les mondes grec et romain. Les lieux de culte étudiés par les Écoles françaises d’Athènes et de Rome serviront de références et les deux Établissements seront associés dans l’organisation du programme.