The Three Early Tiruvantātis of the Tivyappirapantam

 The Three Early Tiruvantātis of the Tivyappirapantam

The Three Early Tiruvantātis of the Tivyappirapantam

Annotated Translation and Glossary by Eva Wilden with the collaboration of Marcus Schmücker

Collection Indologie

Date de publication
03-2020

Auteur publication

Les trois poèmes de type antāti composés par les trois āḻvār connus sous les noms de Poykaiyāḻvār, Pūtattāḻvār et Pēyāḻvār forment la strate la plus ancienne du corpus de la dévotion vishnouïte tamoule, le Nālāyira Tivyappirapantam (« Les quatre mille compositions divines »). Cet ensemble poétique dévotionnel est aujourd’hui l’apanage des Śrīvaiṣṇavas, une communauté religieuse sud-indienne donnant la primauté au dieu Viṣṇu, présente notamment au Tamil Nadu mais également dans d’autres régions de l’Inde. Composés dans le mètre veṇpā, et inclus pour cette raison dans la section Iyaṟpā du corpus vishnouïte tamoul (ce qui signifie qu’ils devaient être récités et non chantés), ces poèmes appartiennent, d’un point de vue linguistique, à la période de transition entre le tamoul ancien, celui des poèmes du Caṅkam, et le tamoul médiéval.

En ce qui concerne leur forme littéraire, ils représentent également un stade d’expérimentation dans la genèse du genre alors nouveau qu’est la poésie dévotionnelle (la littérature de la bhakti), puisant largement dans le répertoire de conventions propre aux genres plus anciens, Akam et Puṟam, qu’ils utilisent et dépassent. Ce volume contient une version du texte en alphabet tamoul qui respecte les règles de la métrique. Cette dernière s’accompagne d’un recueil des variantes textuelles repérées dans les éditions et quelques manuscrits, d’une version translitérée avec découpage des mots et résolution du sandhi, et d’une traduction anglaise. Le texte et la traduction sont précédés par une introduction, et suivis par un épilogue concernant la théologie sous-jacente aux poèmes de trois āḻvār, par un glossaire-concordance analytique et par trois appendices consacrés aux noms et épithètes divins, aux incarnations de Viṣṇu et aux épisodes purāṇiques, ainsi qu’aux temples et toponymes.