EFA

École française d'Athènes

Parasites du dieu

Libérée de la tutelle athénienne en 314 avant notre ère, dans les remaniements géopolitiques qui marquent les débuts de la période hellénistique dans le monde égéen, Délos construit peu à peu son indépendance politique et économique. La communauté des Déliens redéfinit au cours des IIIe et IIe siècles la place centrale que l’île n’a cessé d’occuper dans les circulations économiques, financières et culturelles de la Méditerranée.

Les actes d’affranchissement

Avec 1 341 numéros, inégalement répartis entre 202/1 av. n.è. et la fin du Ier s. de n.è., les actes d’affranchissement delphiques constituent la série épigraphique la mieux représentée du sanc­tuaire pythique. C’est sur elle que se fonde l’essentiel de la chronologie de Delphes et de la Grèce centrale pour la période considérée.

Dikili Tash, village préhistorique de Macédoine orientale I.

Ce volume complète et achève la publication des fouilles de Jean Deshayes (1961-1975) à Dikili Tash. Il fait suite aux deux volumes déjà disponibles. Le premier, paru en 1992, décrivait le site et les fouilles, la stratigraphie et la chronologie, la construction, l’outillage, les moyens de subsistance et les éléments de parure. Le second, paru en 2004, traitait la céramique néolithique (techniques, formes et décors), y compris les récipients zoomorphes et anthropomorphes.
Dikili Tash : 100 ans de fouille et Prix Del Duca 2020 admin_EFE 06/10/2020

La mission franco-hellénique de Dikili Tash lauréate du Grand Prix d’archéologie 2020 de la Fondation Simone et Cino Del Duca - Institut de France. Cette récompense intervient l’année du centenaire des fouilles à Dikili Tash, puisque c’est en 1920 que Louis Renaudin, au nom de l’EFA, y effectua les premiers sondages exploratoires.
 

[VIDÉO] À la redécouverte de l’Aurige de Delphes admin_EFE 05/28/2020

Découvert dans le sanctuaire d’Apollon à Delphes en 1896, le célèbre Aurige est l’une des rares grandes statues de bronze d’époque classique qui nous soit parvenue. Jalon essentiel de la sculpture grecque et œuvre emblématique de l’époque dite du style sévère (480-450 av. J.-C.), il a fait l’objet de nombreuses études stylistiques et épigraphiques, mais n’avait jamais encore été soumis à un examen technique et physicochimique complet.