Pompéi, Porta Ercolano - Italie

Porta Ercolano

Entre 2012 et 2016, l’École Française de Rome, le Centre Jean-Bérard, le Collège de France, les Universités de Rouen et de Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne, l’Institut universitaire de France et le Centre Camille-Jullian ont collaboré avec le Parco Archeologico di Pompei dans le cadre du programme « Porta Ercolano - Organisation, gestion et transformations d’une zone suburbaine ».

Ce programme s’est intéressé à l’étude du secteur suburbain de Pompéi situé au-delà de Porta Ercolano, entre espaces funéraires, commerciaux et artisanaux, autant du point de vue topographique que fonctionnel en étudiant dans le détail une série de boutiques construites en arrière d’un portique le long de la Via dei sepolcri.

Nous avons centré nos recherches sur la reprise de l’étude de la nécropole en nous fondant sur les connaissances actuelles en termes de prosopographie pompéienne, et en parallèle, en reprenant l’étude des activités artisanales attestées dans les boutiques abritées sous le portique, au nord de la route.
Cette approche, qui a pris en compte l’analyse du bâti et a impliqué la réalisation de sondages stratigraphiques, permet d’émettre de nouvelles hypothèses quant au développement et à l’utilisation de l’espace depuis la période pré-romaine, du IVe s. av. notre ère, jusqu’à l’éruption de 79.

Localisation