Le Sénat de la République romaine

Le Sénat de la République romaine

Le Sénat de la République romaine

Classiques de l'École française de Rome

Date de publication
06-2020

Auteur publication

Comprendre le fonctionnement du Sénat aux deux derniers siècles de la République en s’intéressant à la façon dont les décisions y étaient élaborées, tel est l’objectif de cette thèse, qui rompt avec la perspective juridique et institutionnelle longtemps dominante, en privilégiant le point de vue des pratiques politiques. La dynamique des délibérations et ses enjeux sont au centre de l’étude : rôle des magistrats qui consultent les sénateurs, exercice de l’initiative politique, poids des groupes hiérarchiques à l’intérieur de l’assemblée, distribution de l’autorité, telles sont les questions traitées dans la partie principale de l’ouvrage, qui envisage aussi l’arrière-plan idéologique de ces pratiques, après une analyse de l’espace et du temps politiques propres au Sénat : lieux de réunion et calendrier des séances. La réédition du volume est l’occasion pour l’auteur de présenter, dans une préface, l’évolution des recherches des trente dernières années sur le Sénat républicain et de dresser un bilan des études qui ont prolongé, confirmé, ou contesté ses propres résultats.

Marianne Coudry est agrégée d’histoire, ancien membre de l’École française de Rome, et professeur émérite des universités après avoir enseigné dans celles de Nancy et de Mulhouse. Elle a co-dirigé plusieurs ouvrages collectifs, dont L’invention des grands hommes de la Rome antique (2001), Praeda. Butin de guerre et société dans la Rome républicaine (2009), Le luxe et les lois somptuaires de la Rome antique (2016), et co-édité deux des volumes de l’Histoire romaine de Dion Cassius dans la Collection des Universités de France (2011 et 2014) et une nouvelle traduction annotée de la Guerre des Gaules et de la Guerre civile de César aux Belles Lettres (2020).