EFEO

École française d'extrème orient

Projet ModFer

Le projet ModFer (Modélisations couplées pour la restitution des réseaux d’échange des métaux ferreux dans les sociétés anciennes) est lauréat d’un financement du Domaine d’intérêt majeur (DIM) "Matériaux anciens et patrimoniaux ».

Le projet est porté par les laboratoires "Archéomatériaux et Prévision de l’Altération" (LAPA) et "Astroparticule et Cosmologie" (APC), en partenariat avec l’Institut de Chimie et des Matériaux de Paris-Est (ICMPE) du CNRS et l’EFEO.

Un appel à candidature est ouvert pour un contrat post-doctoral de 18 mois à compter du 1er novembre 2020.

Prix d’Histoire des religions à Martin Nogueira Ramos admin_EFE 06/19/2020

Le 19 juin 2020, La fondation « Les amis de Pierre-Antoine Bernheim » de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres a décerné le Prix d’Histoire des religions à Martin Nogueira Ramos, maître de conférences de l’EFEO et responsable du Centre de Kyôto, pour son ouvrage La foi des ancêtres : Chrétiens cachés et catholiques dans la société villageoise japonaise XVIIe-XIXe siècles (Paris, CNRS Éditions, 2019). L'ouvrage retrace l'histoire des communautés chrétiennes japonaises de la proscription (1614) au retour des missionnaires dans l'archipel dans la deuxième moitié du XIXe siècle.

A History of Cultic Images in China

In what period did objects of worship appear in China? Could there be a possible convergence between written testimonies and archaeological remains? How was the production of icons understood, especially in light of its eventual condemnation in iconoclastic discourse? This history of cultic images designed for religious worship in China remains to be written.

The Three Early Tiruvantātis of the Tivyappirapantam

Les trois poèmes de type antāti composés par les trois āḻvār connus sous les noms de Poykaiyāḻvār, Pūtattāḻvār et Pēyāḻvār forment la strate la plus ancienne du corpus de la dévotion vishnouïte tamoule, le Nālāyira Tivyappirapantam (« Les quatre mille compositions divines »). Cet ensemble poétique dévotionnel est aujourd’hui l’apanage des Śrīvaiṣṇavas, une communauté religieuse sud-indienne donnant la primauté au dieu Viṣṇu, présente notamment au Tamil Nadu mais également dans d’autres régions de l’Inde.